Accueil » MAÎTRE KOSEN THIBAUT

MAÎTRE KOSEN THIBAUT

 

Stéphane Kosen Thibaut (1950 – ) rencontre la pratique du Zen transmis avec l’homme qui venait l’apporter à l’occident, le “Bodhidharma des temps modernes” : Maître Deshimaru. Maître Kosen a alors dix-neuf ans. Il devient son disciple, se rase la tête et reçoit l’ordination de moine zen. Dorénavant il vouera sa vie à la pratique et suivra partout son maître, jusqu’à la mort de ce dernier, quinze ans plus tard.

En 1984, Maître Niwa Zenji, la plus haute autorité du Zen Soto au Japon, lui remet la transmission. Depuis lors, une sangha internationale s’est formée autour de lui; il anime des dojos toujours plus nombreux, donne des conférences et poursuit de multiples manières la mission de son maître : apporter à l’humanité le trésor du vrai Zen.

En 1997, il a publié un premier livre : “La révolution intérieure”. En 1999, avec l’aide de toute la sangha, il a fondé en argentine le premier temple Zen d’Amérique du Sud, le temple de Shobogenji et plus tard le temple Yujo Nyuzanji au dessus de Montpellier, proche du Parc du Haut Languedoc. En Europe comme en Amérique du Sud, à Cuba comme au Canada, de nombreux disciples suivent son enseignement de sesshin en sesshin. En 2006 il publie son deuxième livre : “Les cinq degrés de l’éveil”.

 

“Le zen consiste seulement à rentrer en soi et à adopter l’attitude, la posture et la pensée d’un bouddha. Il ne s’agit pas, bien évidemment, du bouddha historique, mais du bouddha que chacun a en lui et que l’on révèle par cette pratique”

(Extrait du site de la Kosen Sangha : www.zen-deshimaru.com)